Consultant(e) international(e) pour l’Analyse du Paysage Climatique pour les Enfants.

News About Turkey - NAT
13 Min Read

UNICEF Global


L’UNICEF travaille dans certains des endroits les plus difficiles du monde, pour atteindre les enfants les plus défavorisés du monde. Pour sauver leur vie. Pour défendre leurs droits. Pour les aider à réaliser leur potentiel.

A travers 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, chaque jour, pour construire un monde meilleur pour tous.

Et nous n’abandonnons jamais.

Pour chaque enfant, une opportunité.

https://unicef.sharepoint.com/sites/CAF/SitePages/About-Us.aspx

Comment pouvez-vous faire la différence ?

Le/a consultant-e travaillera sous la direction directe du chef de section WASH et la supervision générale du Représentant Adjoint, et en appui au groupe de travail multisectoriel interne du Bureau sur les questions de Climat, d’environnement et d’Energie et de gestion des risques et catastrophes (CEED).

Le/a consultant-e sera responsable de la collecte, de la compilation et de l’examen des ressources clés et de la coordination des processus de collecte et d’examen des informations. Il/Elle collaborera étroitement avec les collègues des sections afin de faciliter l’intégration des problématiques CEED dans tous les secteurs d’intervention de l’UNICEF (WASH, Santé, Nutrition, Education, Protection de l’enfant et Politiques sociales), ainsi que dans la stratégie d’engagement et d’implication des jeunes dans les programmes pour mettre les enfants au centre des préoccupations des politiques en lien avec le changement climatique. 

Les responsabilités suivantes lui seront assignées, et viseront à appuyer le Bureau RCA :

  • Collecter des données et examiner toutes les informations pertinentes,
  • Faire un examen des éléments relatifs au changement climatique dans les documents du cycle de programmation par pays de l’UNICEF (CPD, notes stratégiques de programme, etc.): Intégration du climat, de l’environnement, de l’énergie et de la RRC dans la programmation des bureaux de pays; et le Cadre de coopération pour le développement durable des Nations Unies (UNSDCF), le plan de préparation aux urgences (EPP).
  • Réaliser une cartographie et analyse des principales parties prenantes du changement climatique, en mettant l’accent sur les partenaires potentiels (gouvernementaux, multilatéraux, bilatéraux, OSC, secteur privé, organisations de jeunesse, organisations dirigées par des jeunes et universités) dont les priorités et les stratégies traitent directement des questions liées au changement climatique qui ont un impact sur les enfants et les jeunes.
  •  Analyser l’impact des problèmes liés au changement climatique sur les enfants, en mettant l’accent sur les enfants vivant dans des zones exposées aux menaces du changement climatique. Il/elle développera ensuite des recommandations stratégiques pour l’UNICEF.
  • Incorporer sur la base des avis et perspectives des parties prenantes internes et externes, les changements dans une version finale du rapport interne de la CLAC. Le rapport final (en français et anglais) révisé, formaté et référencé comprendra un résumé (pas plus de 4 pages) avec les principales conclusions et recommandations.
  • Veiller à ce que le CLAC soit aussi concis que possible et s’efforcera de ne pas dépasser 50 pages pour le rapport final du CLAC.

Responsabilités, méthodes de travail et ressources du/de la consultant(e):

  • Tous les résultats susmentionnés devraient être atteints en travaillant de la manière la plus participative et la plus inclusive possible: le/la consultant(e) consultera et engagera les principales sections de l’UNICEF au niveau du CO et au niveau régional, le gouvernement, les donateurs, les universitaires et les partenaires de mise en œuvre.
  • Le/la consultant(e) international(e) séquencera le plan de travail avec deux missions sur le terrain (à Bangui). La première mission aura pour but de rencontrer tous les partenaires et d’analyser le contexte (étape 1) et la seconde mission aura pour but d’organiser l’atelier de concertation/validation et de présenter le document CLAC et le plan d’action opérationnel associé (étape 2). Les partenaires et le/la consultant(e) disposeront ainsi de suffisamment de temps pour se préparer entre les deux étapes.
  • Le/la consultant(e) devra prendre l’initiative de contacter les principales parties prenantes du secteur et de rechercher la documentation appropriée. Il devra également établir des relations de travail productives avec le personnel clé de certains bureaux nationaux. Le personnel qui dirige cette consultation au bureau de l’UNICEF en RCA facilitera la mise à disposition des contacts clés des membres du personnel de l’UNICEF.
  • Le/la consultant(e) sera le principal responsable de l’animation de l’atelier de concertation validation.
  • Le/la consultant/e doit disposer de son équipement informatique (ordinateur personnel). En cas de nécessité, il pourra accéder au réseau internet de l’UNICEF via le Wifi
  • Le/la consultante est tenu de se conformer strictement aux dispositions sécuritaires du système des nations unies en RCA.
  • Le/la consultant/e aura à charge sa propre assurance.

Pour être qualifié en tant que défenseur pour chaque enfant, vous devez avoir :

Education:  Diplôme universitaire supérieur en géographie, en sciences de l’environnement, climat, en gestion des ressources naturelles, en météorologie, en développement social et économique ou dans des domaines connexes.

Expérience professionnelle : Au moins 8 ans d’expérience professionnelle dans les domaines précitées.

  • Expérience de travail avec l’UNICEF, une autre agence des Nations unies ou une entité gouvernementale.
  • Connaissance avérée du secteur de l’environnement et des problématiques changement climatique dans la région de l’Afrique de l’Ouest et du Centre, et collaboration avec ce secteur.
  • Une expertise avérée dans le domaine des droits de l’enfant ou dans l’un des principaux domaines d’activité de l’UNICEF (santé, WASH, nutrition, protection de l’enfance, politique sociale, nutrition, éducation, égalité des sexes, VIH/SIDA) est considérée comme un atout.
  • Excellentes compétences en matière de communication et solide expérience dans l’animation d’ateliers,
  • Capacité à concevoir et à formuler des stratégies au niveau national et régional, et à développer des outils pratiques et techniques.

Connaissance linguistique : La maîtrise du français est requise. La connaissance d’une langue locale est un atout. Excellentes compétences en matière de relations interpersonnelles et de gestion des partenariats. Expérience avérée du travail dans un environnement multiculturel et respect des valeurs fondamentales de l’UNICEF.

Critères compétitifs de sélection :

Tous les candidats devront soumettre au minimum 4 documents: (1) une lettre de motivation, (2) un curriculum vitae montrant que le candidat répond à tous les critères de sélection requis, (3) une proposition technique et (4) une offre financière. Toute candidature incomplète ne sera pas prise en compte.

La proposition technique décrira brièvement la méthodologie de travail, les étapes clés, le plan de travail et détaillera les résultats attendus, conformément à l’objectif de la consultation.

L’offre financière comprendra au minimum les éléments suivants : honoraires journaliers du/de la consultant(e) international(e), indemnités journalières du/de la consultant(e) international(e) en mission et frais de voyage (billet d’avion, visa, etc.).

Tout autre document pertinent, tel que les résultats d’évaluations antérieures de la consultance, sera considéré comme un plus.

Le/la consultant(e) international(e) travaillera à domicile et séquencera son travail avec deux missions en République Centrafricaine dont la mission de facilitation de l’atelier.

Pour chaque enfant, vous démontrez…

Les valeurs fondamentales de l’UNICEF que sont la bienveillance, le respect, l’intégrité, la confiance, la responsabilité et la durabilité (CRITAS) sous-tendent tout ce que nous faisons et la manière dont nous le faisons. Familiarisez-vous avec la Charte de nos valeurs : Les Valeurs de l’UNICEF .

(1) Établir et maintenir des partenariats (2) Faire preuve de conscience de soi et d’éthique(3)Volonté d’obtenir des résultats pour avoir un impact (4)Innover et accepter le changement(5) Gérer l’ambiguïté et la complexité(6)Penser et agir de manière stratégique(7)Travailler en collaboration avec les autres.

Pour consulter notre référentiel de compétences, rendez-vous Ici.

L’UNICEF est là pour servir les enfants les plus défavorisés du monde et notre main-d’œuvre mondiale doit refléter la diversité de ces enfants. La famille de l’UNICEF s’engage à inclure tout le monde, indépendamment de leur race, origine ethnique, âge, handicap, identité de genre, orientation sexuelle, religion, nationalité, milieu socio-économique ou toute autre caractéristique personnelle.

Nous offrons un large éventail d’avantages à notre personnel, y compris des congés parentaux payés, des pauses pour allaitement et des aménagements raisonnables pour les personnes handicapées. L’UNICEF encourage aussi fortement le recours à des formules de travail flexible.

L’UNICEF applique la politique de tolérance zéro à l’égard toute conduite jugée incompatible avec son mandat et avec les normes de conduite des fonctionnaires des Nations Unies, notamment l’abus ou l’exploitation sexuels, le harcèlement sexuel, l’abus d’autorité et la discrimination. L’UNICEF s’engage à promouvoir la protection et la sauvegarde de tous les enfants. Tout candidat considéré pour un recrutement fera l’objet d’une vérification rigoureuse des références et des antécédents et devra adhérer à ces normes et principes. La vérification des antécédents comprendra la vérification des diplômes universitaires et de l’historique de carrière. Les candidats sélectionnés peuvent être tenus de fournir des informations supplémentaires pour effectuer cette vérification.

Seuls les candidats présélectionnés seront contactés et passeront à l’étape suivante du processus de sélection.

Les personnes engagées dans le cadre d’un contrat individuel ne seront pas considérées comme des « membres du personnel » au sens du Statut et du Règlement du personnel des Nations Unies et des politiques et procédures de l’UNICEF, et n’auront pas droit aux avantages qui y sont prévus (tels que les congés et la couverture d’assurance médicale). Leurs conditions de service seront régies par leur contrat et les Conditions Générales de Contrats de Services de Consultants et d’Entrepreneurs Individuels.

Le candidat sélectionné est seul responsable de s’assurer que le visa (applicable) et l’assurance maladie nécessaires à l’exécution des tâches du contrat sont valides pour toute la durée du contrat. Les candidats sélectionnés doivent être entièrement vaccinés contre le SRAS-CoV-2 (Covid-19) et avoir reçu un vaccin approuvé par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), qui doit être respecté avant d’accepter la mission. Elle ne s’applique pas aux consultants qui travailleront à distance et qui ne sont pas censés travailler ou visiter les locaux de l’UNICEF, les lieux d’exécution des programmes ou interagir directement avec les communautés avec lesquelles l’UNICEF travaille, ni se déplacer pour exercer des fonctions pour l’UNICEF pendant la durée de leurs contrats de consultance.

 

Advertised: 06 Jun 2024 W. Central Africa Standard Time
Deadline: 14 Jun 2024 W. Central Africa Standard Time

Apply now
***Show some love and please mention newsaboutturkey.com* in your application***
***We also feel loved when you share it***

Share This Article