Consultant(e) National(e) pour l’Elaboration de la Politique Nationale d’Evaluation de la RDC 2025- 2030, Kinshasa, 4 mois

News About Turkey - NAT
10 Min Read

UNICEF Global


L’UNICEF travaille dans certains des endroits les plus difficiles du monde, pour atteindre les enfants les plus défavorisés du monde. Pour sauver leur vie. Pour défendre leurs droits. Pour les aider à réaliser leur potentiel.
Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, tous les jours, afin de construire un monde meilleur pour tous.

Et nous n’abandonnons jamais.

Pour chaque enfant, un sourire

Download File Terms of Reference PNE.pdf

 
Introduction :
 
En RDC, l’évaluation des programmes et politiques publiques n’est pas une pratique courante si bien que les processus de planification, d’élaboration ou de révision des politiques et programmes et de leur budgétisation, ne se basent pas sur des données probantes en vue d’améliorer leur efficacité, efficience et leur impact. Dans une perspective d’apprentissage pour une amélioration continue des mécanismes de mise en œuvre des politiques publiques mais aussi de redevabilité, il est nécessaire que les politiques publiques et les programmes gouvernementaux fassent l’objet d’évaluation. Au regard de nombreux enjeux (stratégiques, techniques, démocratiques, constitutionnels) et défis relevés par le diagnostic, plusieurs raisons justifient l’adoption de la Politique Nationale de l’Évaluation (PNE) respectant l’offre et la demande et fondée sur la vision, sur le moyen et long terme en vue, notamment de :
  • s’assurer du bon emploi des ressources publiques (financières et non financières) par les personnes en charge de la mise en œuvre de politiques et programmes publics de développement et des lois,
  • donner confiance aux citoyens en matière de la mise en œuvre et l’efficacité des interventions de développement dans le pays et les instances de mise en œuvre,
  • établir des règles pour les évaluations au niveau de l’État (normes et standards) ;
  • guider les institutions de l’État et les praticiens de l’évaluation en établissant les mécanismes et systèmes d’évaluation nécessaires,
  • conduire les évaluations de manière objective, indépendante et impartiales,
  • encadrer la responsabilité de l’État en matière de pertinence, d’efficience, d’efficacité, d’impact et de durabilité des politiques et programmes de développement,  et de l’effectivité et l’efficacité des lois,
  • répondre aux besoins de développement des capacités nationales d’évaluation,
  • mettre l’accent sur l’évaluation comme une exigence de la planification et la programmation,
  • programmer les mandats d’évaluation en fonction des besoins stratégiques du pays,
  • encadrer les rôles de la société civile en matière d’évaluation et de redevabilité, et
  • professionnaliser la pratique de l’évaluation et l’accréditation des évaluateurs et évaluatrices en RDC.

Ainsi, il est nécessaire d’avoir une politique nationale d’évaluation qui dessine les contours de l’exercice de la fonction évaluation en RDC, conçoit le cadre institutionnel promouvant la culture évaluative dans les administrations publiques, et édicte les normes, les principes et les critères à prendre en compte. Cet accompagnement est d’autant plus nécessaire que l’évaluation des politiques publiques se trouve au cœur de la gouvernance publique, car elle permet d’apprécier la valeur des interventions publiques, de prendre des décisions éclairées et d’optimiser l’utilisation des ressources publiques.

Objet de l’activité  

De façon spécifique, il s’agira de :

  • Promouvoir la culture évaluative au sein de l’administration publique ;
  • Instaurer un système de budgétisation et de planification financière des activités évaluatives
  • Contribuer à l’optimisation et à l’utilisation rationnelle des ressources publiques ;
  • Aider à la capitalisation des connaissances et à la diffusion des bonnes pratiques de gestion publique ;
  • Systématiser la redevabilité/ la reddition de compte et la bonne gouvernance au sein de l’Administration publique ;
  • Proposer des voies et moyens nécessaires au renforcement du système statistique national
  • Décrire explicitement les types d’évaluation qui devront être utilisés
  • Proposer les dispositions relatives à la révision de la PNE
  • Proposer un cadre légal et réglementaire relatif à l’évaluation
  • Développer un plan budgétisé pour le développement des capacités d’évaluation
  • Définir les domaines qui doivent être couverts par l’évaluation pour chaque cycle budgétaire
 

Comment pouvez-vous faire une différence?

Le consultant va conduire les travaux sur la base d’une approche participative et inclusive. 

  • Préparer, organiser et animer un atelier de restitution avec le Groupe de Référence pour discuter sur les résultats, les constats, les conclusions et les recommandations. La présentation PPT de l’atelier sera révisée à la lumière des discussions et remise en même temps que le document final. 
  • Préparer, organiser et animer un atelier de validation technique des parties prenantes
  • Une synthèse pour le public externe de 3 à 5 pages pour servir d’outil de dissémination des principales dispositions du document de PNE
  • Données brutes collectées et les transcriptions.

Pour être qualifié(e) comme agent de changement pour chaque enfant, vous devez avoir:

  • Avoir un doctorat ou un Master en politiques publiques, santé publique, sociologie, administration publique, sciences politiques ou tout autre domaine pertinent par rapport à l’objet de l’étude ;
  • Expérience solide (au moins 8 ans) dans la formation et le renforcement de capacités en suivi et évaluation ;
  • Avoir de solides expériences en Gestion Axée sur les Résultats (GAR) ;
  • Avoir au moins 5 ans d’expérience dans l’élaboration de politiques, plans et stratégies de développement, la conduite d’évaluation de projet de développement ou de politiques publiques, la réalisation de recherches et études ;
  • Justifier d’une forte capacité à diriger et à animer des réunions pluripartites ;
  • Aptitude à établir des priorités de manière efficace pour développer des recommandations ;
  • Capacité avérée à livrer efficacement et dans les délais et à obtenir des résultats ;
  • Expériences de travail avec un large éventail de parties prenantes (OSC, gouvernement, agences de développement international, etc.) par le biais d’une approche consultative
  • Capacité avérée à livrer efficacement dans les délais et à obtenir des résultats ;

Pour chaque enfant, vous démontrez…

Les valeurs de l’UNICEF : attention, respect, intégrité, confiance, responsabilité et durabilité (CRITAS): Valeurs de l’UNICEF

Proposition des offres financières

Les candidats sont invités à produire une offre financière indiquant la rémunération totale (honoraires, frais de mission, etc.). Elle doit inclure les détails de la période de validité et le mode de paiement qui sera effectué selon les procédures approuvées par l’UNICEF.

L’UNICEF s’engage à promouvoir la diversité et l’inclusion au sein de son personnel et encourage tous les candidats, quels que soient leur sexe, leur nationalité, leur religion et leur origine ethnique, y compris les personnes vivant avec un handicap, à postuler pour faire partie de l’organisation.

L’UNICEF propose des aménagements raisonnables aux consultants/prestataires individuels handicapés. Il peut s’agir, par exemple, de logiciels accessibles, d’une aide au voyage pour les missions ou d’accompagnateurs personnels. Nous vous encourageons à révéler votre handicap lors de votre candidature au cas où vous auriez besoin d’un aménagement raisonnable pendant le processus de sélection et ensuite dans votre mission. 

L’UNICEF applique une politique de tolérance zéro à l’égard des comportements incompatibles avec les buts et objectifs des Nations Unies et de l’UNICEF, notamment l’exploitation et les abus sexuels, le harcèlement sexuel, l’abus d’autorité et la discrimination. L’UNICEF adhère également à des principes stricts de protection de l’enfance. Tous les candidats sélectionnés devront adhérer à ces normes et principes et seront donc soumis à une vérification rigoureuse de leurs références et de leurs antécédents. La vérification des antécédents comprendra la vérification des titres universitaires et des antécédents professionnels. Les candidats sélectionnés peuvent être amenés à fournir des informations supplémentaires afin de procéder à une vérification des antécédents. 

Les nominations sont soumises à des exigences d’inoculation (vaccination), notamment contre le SRAS-CoV-2 (Covid). L’UNICEF se réserve le droit de retirer une offre d’emploi, sans compensation, si un visa ou une autorisation médicale n’est pas obtenu(e), ou si les exigences en matière de vaccination ne sont pas satisfaites, dans un délai raisonnable, pour quelque raison que ce soit.

Les candidatures féminines sont fortement encouragées.

Advertised: 21 Jun 2024 W. Central Africa Standard Time
Deadline: 07 Jul 2024 W. Central Africa Standard Time

Apply now
***Show some love and please mention newsaboutturkey.com* in your application***
***We also feel loved when you share it***

Share This Article