TCHAD/CAMEROUN-Co-coordinateur.trice cluster H/F-Est Tchad

News About Turkey - NAT
11 Min Read
  • Contract
  • Chad

Solidarités International


Date de début souhaitée : 27/05/2024
Durée de la mission: 9 mois
Localisation: Est Tchad

QUE FAISONS NOUS …

SOLIDARITES INTERNATIONAL (SI) est une association d’aide humanitaire internationale qui, depuis plus de 40 ans, porte secours aux populations victimes de conflits armés et de catastrophes naturelles en répondant aux besoins vitaux, boire, manger, s’abriter. Particulièrement engagée dans le combat contre les maladies liées à l’eau insalubre, première cause de mortalité au monde, SI met en œuvre par ses interventions une expertise dans le domaine de l’accès à l’eau potable, l’assainissement et la promotion de l’hygiène mais également dans celui, essentiel, de la sécurité alimentaire et moyen d’existence. Présentes dans plus de 20 pays, les équipes de SI, 2500 personnes au total, composées d’expatriés, de staffs nationaux, de permanents au siège, de quelques bénévoles…- interviennent avec professionnalisme et engagement dans le respect des cultures.

LA MISSION

L’équipe de coordination de la mission de Solidarités International (SI) au Tchad et au Cameroun – fusionnée et nommée Tchameroun- est basée à Yaoundé. Elle se compose d’une directrice pays, d’une coordination des programmes (coordinateur et responsable SERA), d’un département administration, RH et finances (coordinatrice, adjoint.e.s, assistants), d’un département logistique (coordinateur et gestionnaires) et d’une grant manager. SI Tchameroun compte également trois coordinateurs terrain (CT).

SI Tchameroun est présente dans les régions du Logone oriental, du Lac, du Ouaddaï et du Sila, au Tchad, à l’Extrême-Nord (EN) du Cameroun, à N’Djamena et à Yaoundé. La mission reçoit des fonds humanitaires (ECHO et CDCS) et de développement (AFD). Elle mène actuellement des projets d’assistance d’urgence –distribution de kits BNA, transferts monétaires-, de renforcement des moyens d’existence et d’accès à l’eau, l’hygiène et l’assainissement. Elle intègre une forte dimension d’autonomisation et de renforcement des organisations de la société civile et de la résilience des bénéficiaires de ses projets. Au regard des besoins relevés, la mission œuvre pour consolider son positionnement dans l’Extrême-Nord du Cameroun et dans les régions du Lac, du sud et de l’est au Tchad. En parallèle, une veille est maintenue sur les deux pays où les situations humanitaires sont multiples.

Taille de la mission (budget, nombre d’expatriés et de staff nationaux) :

  • Bases et sous-bases : 8 dont 6 opérationnelles, Makary, Maroua, Goré, Baga Sola, Adré et Goz Beïda.
  • Nombre de salariés nationaux : 90.
  • Nombre de salariés internationaux : 11.
  • Budget 2023 : environ 4,5 millions d’euros.

Le présent avis de recrutement concerne le poste de co-coordinateur du cluster (ou groupe de travail) dédié à l’EHA dans l’est du Tchad. Il est l’émanation d’une demande du bailleur ECHO pour renforcer la coordination formelle et informelle de l’ensemble des acteurs qui interviennent dans le secteur EHA à l’est du Tchad, en réponse aux différents défis engendrés par l’afflux de personnes en provenance du Soudan, d’où elles fuient le conflit et la faim.

DESCRIPTIF DU POSTE

Objectif général :

Le/la co-coordinateur.trice du cluster (ou groupe de travail) EHA pour l’est du Tchad (dit colead GT EHA) est responsable de fournir une vision globale et des conseils aux acteurs EHA. Il/elle assurera le lien et les échanges d’informations entre les organisations locales et internationales, les bailleurs de fonds et les représentant.e.s des autorités locales. Il/Elle fait preuve de leadership pour améliorer la coordination des actions EHA dans la zone.
Principaux objectifs du poste :

  • Proposer des orientations techniques en EHA aux acteurs qui interviennent à l’est, adaptées au contexte et selon les besoins exprimés.
  • Créer ou actualiser des outils pertinents de collecte et de restitution des données.
  • Animer le réseau des acteurs EHA dans la zone d’intervention.

Principaux Challenges :

  • Participer à l’accompagnement de la réponse globale EHA dans la zone ; projeter les interventions dans le continuum de l’urgence au développement.
  • Encourager les partenaires à davantage collaborer et identifier des opportunités de mutualisation dans un contexte où les ressources sont très limitées, les besoins énormes et l’accès à l’eau complexe.
  • Participer au plaidoyer sur la faiblesse des ressources disponibles au regard de l’ampleur des besoins.

Priorités des 2/3 premiers mois :

  • Accompagner la structuration de la coordination des acteurs EHA à l’est du Tchad et la mise en place du “master plan” du HCR.
  • Compiler les informations de sorte à fournir un panorama précis et détaillé des interventions EHA dans la région.

VOTRE PROFIL

Formation :

Formation initiale ou expérience significative en EHA et/ou Master en développement international ou gestion de projet

Expériences et compétences techniques :

  • 3-4 ans d’expérience dans le secteur de l’humanitaire
  • Une première expérience sur un poste similaire
  • Compétences techniques en eau, hygiène et assainissement.
  • Compétences en coordination/ animation de réseau et leadership.
  • Capacités d’analyse et de projection.
  • Compétences en rédaction et diffusion d’informations.
  • Grandes capacités relationnelles, adaptabilité à différents interlocuteurs.
  • Réactivité face aux changements de contexte.

Langues :

  • Français, oral et écrit.
  • La maîtrise de l’anglais et/ou de l’arabe est un atout.

SI VOUS OFFRIRA LES CONDITIONS SUIVANTES

Un poste salarié : Selon l’expérience, à partir de EUR 2640 bruts par mois (2410 salaire de base + 10% d’indemnité de congé annuel versée mensuellement) et un Per Diem mensuel de USD 600.

SI couvre également les frais de logement et les frais de déplacement entre le pays d’origine de l’expatrié et le lieu d’affectation.

Breaks : Pendant la mission, un système d’alternance entre travail et congés est mis en place à raison de 7 jours ouvrables tous les trois mois (avec USD 850 alloués par Solidarités International). A ces périodes de pause, s’ajoute un jour de repos supplémentaire par mois travaillé.

Couverture sociale et médicale : Les expatriés bénéficient d’une assurance qui rembourse tous les frais de santé (y compris les frais médicaux et chirurgicaux, les soins dentaires et ophtalmologiques, le rapatriement) et d’un système de prévoyance incluant les risques de guerre. Les frais de vaccination et de traitement antipaludéen indispensables sont remboursés.

CONDITIONS DE VIE :

Base de rattachement : Adré, déplacements réguliers dans les sites et camps d’accueil et, éventuellement, les autres provinces de l’est du Tchad.

Le/la colead GT EHA est l’un.e des trois expatrié.e.s pour SI à l’est (et au sud) du Tchad, avec le/la log-admin et le/la CT. De nombreuses ONG internationales et agences des Nations Unies ont des bureaux à Adré. Les conditions de vie sont simples ; quelques bars existent, les sources de loisirs sont peu nombreuses.

Au sein de la base de SI à Adré (un seul bureau/ guest), le/la colead GT EHA aura une chambre et SDB individuelles. La base est équipée : eau, électricité, Internet, climatiseur, télévision.

MSF est installé à Adré et permet une prise en charge immédiate en cas de maladie. En cas de souci de santé plus grave, un transfert vers une structure de N’Djamena pourra être organisé.

CONTRAINTES SECURITAIRES

  • Le contexte d’intervention dans l’est du Tchad connait des tensions communautaires et ethiques. La proximité de la frontière avec le Soudan peut engendrer des tensions supplémentaires. La région accueille de très nombreux déplacements de personnes (près de 750 000 en un an), en particulier depuis la reprise du conflit au Soudan en avril 2023.
  • Les villes où se trouvent les bases/ sous-bases de SI sont réputées calmes. Des actes de criminalité y sont relevés.
  • Pour tous les mouvements sur le terrain, dans les localités d’intervention, les checks sécu doivent être précis, les moyens de communication efficients.
  • Les autorités sont regardantes sur les activités humanitaires. Il est essentiel de maintenir un bon relationnel et de respecter les règles relatives à la communication d’informations sur les activités.

COMMENT POSTULER

Vous reconnaissez-vous dans cette description ?

Si oui, envoyez-nous votre CV et Lettre de Motivation.

Les candidatures contenant uniquement les CV ne seront pas considérées.

SI se réserve la possibilité de clore un recrutement avant la date d’échéance de l’annonce. Merci de votre compréhension.

Et pour mieux connaître Solidarités International : www.solidarites.org

Solidarités International (SI) est déterminé à prévenir et à combattre tout type d’abus – tout acte d’exploitation, d’abus et/ou de harcèlement sexuels (SEAH) à l’encontre des membres des communautés bénéficiaires ou de ses collaborateurs et collaboratrices, atteinte aux personnes et/ou aux biens, fraude, corruption, conflit d’intérêt non déclaré, financement d’activités portant atteinte aux droits de l’homme – qui pourrait être perpétré dans le cadre de ses interventions. SI applique une tolérance zéro à l’égard de tout type d’abus, particulièrement des actes de SEAH.

Solidarités International est un employeur équitable qui combat toute forme de discrimination. SI ne demandera jamais une rétribution quelconque en vue de participer à un processus de recrutement.

How to apply

https://www.aplitrak.com/?adid=YXNzaXN0LnJlY3J1dC42OTgwMS4zODMwQHNvbGlkYXJpdGVzaW50ZXJuYXRpb25hbC5hcGxpdHJhay5jb20

***Show some love and please mention newsaboutturkey.com* in your application***
***We also feel loved when you share it***

Share This Article