UNICEF Gabon recrute un Consultant national pour l’élaboration d’un Plan national de contingence Education (3 mois)

News About Turkey - NAT
13 Min Read
  • Contract
  • Gabon

UNICEF Global


L’UNICEF travaille dans certains des endroits les plus difficiles du monde, pour atteindre les enfants les plus défavorisés. Pour leur sauver la vie. Pour défendre leurs droits. Pour les aider à réaliser leur potentiel. Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, chaque jour, pour construire un monde meilleur pour tous.

Et nous n’abandonnons jamais.

Pour chaque enfant, un défenseur des droits des enfants

Si vous êtes un professionnel engagé et créatif, qu’il vous tient à cœur d’apporter un changement durable dans la vie des enfants, joignez nous en tant consultant national pour l’élaboration d’un Plan national de contingence éducation

Comment faire la différence ?

Le principal but est de Formuler un Plan national de contingence pour l’éducation. Ce plan a pour but de contribuer à une meilleure préparation du pays pour faire face à d’éventuelles situations d’urgence. Il vise à établir un cadre coordonné et intégré qui favorise une réponse rapide sous le leadership national et sur la base de tous les outils existants au niveau du pays.

Pour vous qualifier en tant que champion pour chaque enfant que vous aurez au minimum:

Minimum Qualifications required:

-Master en science de l’éducation, sociologie, économie, géographie, environnement et gestion de crise/catastrophe humanitaire ou tout autre domaine semblable ;

-Avoir un minimum de 5 années d’expérience professionnelle dans les domaines de l’éducation, en sociologie du développement, en gestion de risques et catastrophes, en sciences environnementales.

-Avoir un minimum de 2 années d’expérience professionnelle similaire dans l’élaboration des documents opérationnels de réponse aux situations de crise et de catastrophes.

-Avoir participé activement à au moins deux exercices d’élaboration d’un plan de contingence gouvernemental ;

-Une expérience de travail avec les Nations Unies est un atout.

Knowledge/Expertise/Skills required:

Compétences requises:

Valeurs fondamentales de l’Unicef :

Bienveillance ; Respect ; Intégrité ; Confiance ; Responsabilité, durabilité.

-Compétences éprouvées en matière d’éducation en situation d’urgence.

-Avoir une expérience professionnelle avec le ministère de l’Éducation nationale serait un atout.

-Avoir une bonne connaissance du secteur de l’éducation au Gabon et des mécanismes nationaux de résilience des systèmes serait un atout.

-Avoir une expérience de formateur dans les domaines de la préparation et de la réponse humanitaire serait un atout.

-Une expérience dans la collecte, le traitement et l’analyse des données

-Avoir d’excellentes capacités de communication, tant à l’écrit qu’à l’oral. Le/la consultant(e) doit être à l’aise dans les présentations et les réunions avec les cadres de niveau D (ONU) ou C (secteur privé).

Langues : Maitrise du Français et bonne connaissance de travail de l’Anglais

Soumission :

La soumission se fera à travers deux propositions, une technique et une autre financière. La première mettra en exergue l’approche qui sera suivi pour produire avec succès les livrables attendus. La deuxième comprendra l’offre financière inclusive (DSA et honoraire…)

Les candidats intéressés sont priés de postuler uniquement en ligne et joindre les fichiers suivants :

• Un CV et un P11 indiquant les qualifications nécessaires et toute expérience pertinente ;

•Copie du dernier diplôme

En tant que défenseur des droits des enfants, vous aurez les devoirs/tâches suivants :

Scope of Work :

Produire un Plan national de contingence pour le secteur Education :

-Faire des propositions sur le seuil d’alerte et d’activation du plan selon l’ampleur des risques en évidences d’après les standards internationaux et adapter localement ledit seuil en mettant en place les mécanismes de renforcement de la résilience et de mitigation des communautés affectées ;

-Etablir un diagnostic de ce qui a été fait dans le secteur éducation en matière de réponse aux urgences climatiques ;

-Faire une cartographie des risques récurrents et ceux dont la survenue est estimée susceptible selon une méthodologie appropriée sur la base des outils existants ;

-Etablir une priorisation des risques en les catégorisant et en les caractérisant selon leur origine puis effectuer une évaluation des risques selon la menace, la saisonnalité, la périodicité, la probabilité de survenue, la sévérité (morbidité et mortalité), et l’échelle de l’évènement dans le but de définir les scénarios les plus probables ;

-Formuler/mettre à jour les scenarios probables et des hypothèses au niveau des risques et déterminer pour chaque scenario le nombre possible d’enfants affectés et ayant besoin d’assistance en matière d’éducation ;

-Planifier et évaluer, pour chacun de scenarios, des interventions de préparation/prévention//réduction des risques, de réponse (immédiate en urgence) et de relèvement précoce ;

-Elaborer les protocoles explicitant les procédures opérationnelles standardisées (SOP) en cas de survenue d’une situation d’urgence soudaine. Ces protocoles identifieront les mesures à prendre par les différents intervenants notamment le ministère de l’Education nationale ou tout autre ministère en charge de la gestion des risques ainsi que la séquence dans laquelle ces mesures sont prises ; des checklists standards seront en outre développés ;

-Identifier les besoins en ressources et cartographier les capacités des acteurs (services étatiques, ensemble des agences du SNU, les organisations de la société civile et secteur privé) dans le pays avec des rôles et des responsabilités bien définis en cas d’opération d’urgence afin d’apporter un appui coordonné et conséquent à travers le Plan national de Contingence multirisques ;

-Proposer un mécanisme de surveillance des risques à tous les niveaux déconcentrés de l’Etat ;

-Renforcer les capacités (analyses, évaluations des besoins, planification, suivi d’exécution, gestion de l’information, coordination, mise à jour du Plan) des acteurs impliqués dans sa mise en œuvre ;

-Proposer un organigramme sous forme de mécanisme réaliste et fonctionnel d’opérationnalisation du Plan de contingence à tous les niveaux d’interventions ;

-Proposer des modèles d’exercices de simulation de l’opérationnalisation de ce plan par les acteurs en charge de sa mise en œuvre ;

-Budgétiser le Plan de contingence du secteur de l’Education.

5. Livrables- Paiement-Chronologie

  • Note de Cadrage–Proposition de la méthodologie et du chronogramme de travail: Rapport de revue et analyse des données (Diagnostic). Présenter de façon structurée et cohérente votre projet de recherche et les résultats auxquels vous devez parvenir, les acteurs à rencontrer, les facteurs de risques et les mesures de mitigation, etc. – 30% – 1 semaine

 

  • Draft de Plan de contingence Education- Draft 1 du Plan national de contingence éducation : posant un diagnostic pertinent sur le système éducatif gabonais au regard des menaces et chocs climatiques probables ; formulant des scenarios probables et des hypothèses au niveau des risques déterminants ; identifiant la population cible des enfants et des apprenants et cartographiant les dysfonctionnements probables sur les plan humanitaire et éducatif ; formulant des protocoles explicitant les procédures opérationnelles standardisées de réponses adaptées aux scenarios ; identifiant les acteurs impliqués et les axes de renforcement de capacités techniques et opérationnelles ; proposant un cadre d’intervention multi acteurs cohérent et déclinant le cadre de budgétisation axé sur les résultats.
  • Soumission du Plan de Contingence opérationnel du secteur Education – A l’ issue des observations faites par l’UNICEF, provenant de son réseau d’experts et des partenaires techniques nationaux : finaliser le plan de contingence éducation (50-60 pages) ; élaborer et finaliser le cadre opérationnel (cadre de résultats, cadre de planification, budgétisation) ; livrer le plan de contingence en version Word, PDF et PPT) ; élaborer le Policy brief (3-4 pages) – 50% – 8 semaines

 

  • Ateliers des travaux de restitution-  Animer l’atelier de présentation du Plan de contingence, coordonner les débats et discussions, rédiger le rapport de l’atelier et soumettre à l’UNICEF la version finale du Plan national de contingence du secteur éducation – 20% – 2 semaines

Pour chaque enfant, vous démontrez :

UNICEF’s values of Care, Respect, Integrity, Trust, Accountability, and Sustainability (CRITAS). 

  To view our competency framework, please visit  here

  UNICEF is here to serve the world’s most disadvantaged children and our global workforce must reflect the diversity of those children. The UNICEF family is committed to include everyone, irrespective of their race/ethnicity, age, disability, gender identity, sexual orientation, religion, nationality, socio-economic background, or any other personal characteristic.

UNICEF offers reasonable accommodation for consultants/individual contractors with disabilities. This may include, for example, accessible software, travel assistance for missions or personal attendants. We encourage you to disclose your disability during your application in case you need reasonable accommodation during the selection process and afterwards in your assignment. 

UNICEF has a zero-tolerance policy on conduct that is incompatible with the aims and objectives of the United Nations and UNICEF, including sexual exploitation and abuse, sexual harassment, abuse of authority and discrimination. UNICEF also adheres to strict child safeguarding principles. All selected candidates will be expected to adhere to these standards and principles and will therefore undergo rigorous reference and background checks. Background checks will include the verification of academic credential(s) and employment history. Selected candidates may be required to provide additional information to conduct a background check. 

Remarks:  

Only shortlisted candidates will be contacted and advance to the next stage of the selection process. 

Individuals engaged under a consultancy or individual contract will not be considered “staff members” under the Staff Regulations and Rules of the United Nations and UNICEF’s policies and procedures, and will not be entitled to benefits provided therein (such as leave entitlements and medical insurance coverage). Their conditions of service will be governed by their contract and the General Conditions of Contracts for the Services of Consultants and Individual Contractors. Consultants and individual contractors are responsible for determining their tax liabilities and for the payment of any taxes and/or duties, in accordance with local or other applicable laws. 

The selected candidate is solely responsible to ensure that the visa (applicable) and health insurance required to perform the duties of the contract are valid for the entire period of the contract. Selected candidates are subject to confirmation of fully-vaccinated status against SARS-CoV-2 (Covid-19) with a World Health Organization (WHO)-endorsed vaccine, which must be met prior to taking up the assignment. It does not apply to consultants who will work remotely and are not expected to work on or visit UNICEF premises, programme delivery locations or directly interact with communities UNICEF works with, nor to travel to perform functions for UNICEF for the duration of their consultancy contracts. 

Advertised: 24 May 2024 W. Central Africa Standard Time
Deadline: 07 Jun 2024 W. Central Africa Standard Time

Apply now
***Show some love and please mention newsaboutturkey.com* in your application***
***We also feel loved when you share it***

Share This Article