Consultant(e) pour la Cartographie dynamique des centres et services sociaux, et des acteurs et initiatives en matière de protection sociale et d’élimination du travail des enfants en Côte d’Ivoire, Abidjan, CIV, 93 jours

News About Turkey - NAT
14 Min Read

UNICEF Global


L’UNICEF travaille dans certains des endroits les plus difficiles du monde, pour atteindre les enfants les plus défavorisés de la planète. Pour sauver leur vie. Pour défendre leurs droits. Pour les aider à réaliser leur potentiel.

Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, chaque jour, afin de construire un monde meilleur pour tous.

Et nous n’abandonnons jamais.

Pour chaque enfant, un(e) champion(ne)!

Avec une couverture nationale à travers à peu près 170 centres sociaux, dont des centres sociaux dit isolés relevant du ministère de l’Emploi et de la Protection Sociale et des centres sociaux éducatifs, incluant des centres sociaux et des centres de développement de la petite enfants, opérés par le ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, les centres sociaux jouent un rôle important dans le dispositif de prise en charge des enfants vulnérables en Côte d’Ivoire. Le centre social reste le guichet de proximité par excellence pour les populations pauvres et vulnérables. Les centres sociaux soutiennent à ce titre des programmes importants du Gouvernement, y compris le programme de transferts monétaires productifs, et la couverture maladie universelle. Ils jouent un rôle dans un nombre important de domaines en lien avec les droits des enfants, y compris en éducation, santé, la nutrition, le travail des enfants, les violences domestiques et celles basées sur le genre, etc. Ils jouent également un rôle dans le référencement des cas aux services compétents.

Le Gouvernement a entamé une série d’initiatives visant à reformer les centres sociaux, y compris le mise en place d’un modèle type de centres sociaux ainsi qu’un manuel de procédures opérationnelles. En outre, plusieurs initiatives de digitalisation, y compris la mise en place d’un registre social unique et la mise en place d’un système d’information de la protection sociale sont conduits par différentes entités gouvernementales. Cependant, il reste important de pouvoir géolocaliser les centres sociaux et les services de lutte contre le travail des enfants, dans une optique d’amélioration de l’information de gestion.

Comment pouvez-vous faire la différence ?

L’objectif principal est de produire une représentation spatiale, dynamique et géolocalisée des centres et services sociaux, ainsi que des acteurs et des interventions dans le domaine de la lutte contre le travail des enfants en particulier, et de la protection de l’enfant en général.

Objectifs spécifiques

  • Faire un état des lieux des cartographies existantes des services et centres sociaux ainsi qu’en matière de lutte contre le travail des enfants ;
  • En s’appuyant sur l’état des lieux, développer une cartographie automatisée, géolocalisée et interactive des structures clés, publiques et privées, intervenant dans la protection sociale et la lutte contre le travail des enfants, notamment :
    • Les centres sociaux et complexes socioéducatifs ;
    • Les services existants dans chaque centre social et chaque complexe socioéducatif ;
    • Les acteurs publics intervenant dans la protection de l’enfant avec une précision sur ceux intervenant dans la lutte contre le travail des enfants ;
    • Les acteurs privés intervenant dans la protection de l’enfant avec une précision de ceux intervenant dans la lutte contre le travail des enfants.
  • Développer un tableau de bord pour les gestionnaires des services au niveau central et local sur le suivi des indicateurs et de la performance des centres sociaux ;
  • Développer un tableau de bord communautaire (web Based et App Based – Android et iOS) permettant de géolocaliser les centres et services sociaux ainsi que les acteurs de protection de l’enfant et de lutte contre le travail des enfants ;
  • Fournir un manuel d’utilisation de la cartographie ;
  • Proposer un mécanisme de mise à jour routinière des cartographies ;
  • Assurer une prise en main de la plateforme numérique de la cartographie par les parties prenantes.

 

 

 

 

 

 

 

 

Portée thématique

Sur les services sociaux :

La cartographie portera sur les structures d’actions sociales que sont les centres sociaux, les complexes socioéducatifs, et les établissements de protection de remplacement ainsi que des établissements de formation professionnelle. Les informations qui seront collectées, en plus des positions géographiques, devront portées sur les capacités opérationnelles des structures et leurs différentes activités, les services offerts, ainsi que les ressources humaines, financières et matérielles, en vue de permettre le développement d’un tableau de bord sur le suivi et la gestion de performance des services.

Sur le travail des enfants :

La cartographie portera sur l’identification des coordonnées géographiques et des informations standardisées sur les structures privées et publiques intervenant dans la lutte contre le travail des enfants. Les structures privées peuvent être des ONG, des coopératives, des syndicats ou des entreprises/industriels, chambres des métiers. La cartographie sera établie tant au niveau de chaque région qu’au niveau national.

Sur les autres services sociaux :

La cartographie inclura les points de services sociaux tels qu’identifies par le comité de pilotage. Leur localisation géographie, contact et services offerts seront inclus dans la cartographie.

Portée géographique

La cartographie couvrira l’ensemble de la Côte d’Ivoire, avec une désagrégation par région, type de structure, type de services ouverts et tout autre niveau pertinent. L’état des lieux qui sera effectué et la revue documentaire permettront d’identifier les zones prioritaires pour la collecte des données primaires.

La phase pilote sera mise en œuvre dans le district d’Abidjan et dans la Région de la Nawa.

Technologie

La cartographie devra inclure une représentation spéciale de chaque infrastructure ou entité cible, y compris la taille et le plan d’ensemble du centre et de chaque espace dédié à la prise en charge des populations fréquentant le centre. Cette représentation spéciale pourra utiliser des drones ou des images satellitaires. La cartographie des espaces internes utilisera des techniques d’architecture.

 

Pour être considéré(e) comme un défenseur de chaque enfant, vous devez…

  • Avoir une Maîtrise ou un Master en Technologies de l’information, en Génie logiciel, en Génie des télécommunications, en Génie électronique, en Informatique, ou en tout autre domaine des Sciences sociales, des Sciences de l’information ou des Sciences de la technologie.

  • Avoir au moins cinq (5) ans d’expérience professionnelle dans un domaine des nouvelles technologies et surtout dans le domaine des systèmes d’information géographique.

  • Expérience dans la conception de systèmes et le développement de logiciels, de préférence sur des plates-formes open source.
  • Expérience dans l’utilisation du matériel TIC, des téléphones mobiles et des technologies Web disponibles en Afrique, en particulier la conception ou le déploiement d’outils adaptés aux environnements à faible bande passante ou aux infrastructures de qualité inférieure.

  • Maîtrise des logiciels de traitement de texte et de données Microsoft Office. 

  • Maîtrise parfaite du français (parlé et écrit).
  • Bonne capacité d’analyse, de communication et de rédaction.
  • Maîtrise des logiciels de traitement de texte et de données Microsoft Office.


Les dossiers de candidature adressés à l’UNICEF doivent comporter une proposition technique, une proposition financière et une preuve de vaccination contre Covid-19.

1. L’offre technique comprendra :

(i) une note explicative sur la compréhension de la mission,

(ii) une note méthodologique détaillée indiquant clairement les approches techniques et opérationnelles que le candidat propose d’adopter pour atteindre les résultats attendus de cette consultation,

(iii) un planning prévisionnel montrant l’organisation pratique pour atteindre les résultats attendus de la mission,

(iv) le Curriculum Vitae (CV) du candidat incluant entre autres son expérience acquise dans des consultations similaires avec trois (3) références.

2. L’offre financière comprendra un montant couvrant le coût total pour la consultance. La proposition financière doit clairement indiquer le montant total de l’offre, en chiffres et en lettres.                                                                                                                   

Les dossiers de candidature jugés techniquement valables par le comité en charge de la sélection seront examinés. Les candidat(e)s retenu(e)s devront fournir toute la documentation requise par UNICEF.

Pour chaque enfant, vous démontrez…

Les valeurs de l’UNICEF : Attention, Respect, Intégrité, Confiance, Responsabilité et Durabilité (CRITAS).

Pour consulter notre cadre de compétences, veuillez visiter  here

L’UNICEF existe pour servir les enfants les plus défavorisés du monde, et notre personnel doit refléter la diversité de ces enfants.  The UNICEF family is committed to include everyone, indépendamment de leur race/ethnie, de leur âge, de leur handicap, de leur identité de genre, de leur orientation sexuelle, de leur religion, de leur nationalité, de leur origine socio-économique ou de toute autre caractéristique personnelle.

UNICEF offre une “reasonable accommodation” pour les consultant(e)s/entrepreneurs individuel(le)s handicapé(e)s. Il peut s’agir, par exemple, de logiciels accessibles, d’une aide au voyage pour les missions ou d’accompagnateurs personnels. Nous vous encourageons à faire état de votre handicap lors de votre candidature au cas où vous auriez besoin d’aménagements raisonnables au cours du processus de sélection et, par la suite, dans le cadre de votre mission.

L’UNICEF applique une politique de tolérance zéro à l’égard des comportements incompatibles avec les buts et objectifs des Nations Unies et de l’UNICEF, notamment l’exploitation et les abus sexuels, le harcèlement sexuel, l’abus de pouvoir et la discrimination. L’UNICEF adhère également à des principes stricts de protection de l’enfance. Tous(tes) les candidat(e)s sélectionné(e)s devront adhérer à ces normes et principes, et feront donc l’objet d’une vérification rigoureuse de leurs références et de leurs antécédents. Le contrôle des antécédents comprendra la vérification des titres universitaires et des antécédents professionnels. Les candidat(e)s sélectionné(e)s peuvent être amené(e)s à fournir des informations supplémentaires pour permettre la vérification de leurs antécédents.

Remarques:

Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s et passeront à l’étape suivante du processus de sélection.

Les personnes engagées dans le cadre d’un contrat de consultant ou d’un contrat individuel ne seront pas considérées comme des “membres du personnel” au sens du statut et du règlement du personnel des Nations Unies et des politiques et procédures de l’UNICEF, et n’auront pas droit aux avantages qui y sont prévus (tels que les droits aux congés et à la couverture de l’assurance médicale). Leurs conditions de service seront régies par leur contrat et par les Conditions générales des contrats de services des consultants et des contractants individuels. Les consultants et les contractants individuels sont responsables de la détermination de leurs obligations fiscales et du paiement de tout impôt et/ou taxe, conformément à la législation locale ou à toute autre législation applicable.

Il incombe au(à la) candidat(e) sélectionné(e) de s’assurer que le visa (le cas échéant) et l’assurance maladie nécessaires à l’exécution des tâches prévues dans le contrat sont valables pour toute la durée du contrat. Les candidat(e)s sélectionné(e)s doivent confirmer qu’ils(elles) sont entièrement vacciné(e)s contre le SRAS-CoV-2 (Covid-19) au moyen d’un vaccin approuvé par l’Organisation Mondiale de la santé (OMS), la preuve de la vaccination devant être fournie avant le début de la mission. Cela ne s’applique pas aux consultant(e)s qui travailleront à distance et ne sont pas censé(e)s travailler ou se rendre dans les locaux de l’UNICEF, sur les lieux d’exécution des programmes ou interagir directement avec les communautés avec lesquelles l’UNICEF travaille, ni se déplacer pour exercer des fonctions pour l’UNICEF pendant la durée de leur contrat de consultance.

Advertised: 26 Apr 2024 Greenwich Standard Time
Deadline: 09 May 2024 Greenwich Standard Time

Apply now
***Show some love and please mention newsaboutturkey.com* in your application***
***We also feel loved when you share it***

Share This Article