Medecin chirurgien -SSA- Grade NO-B

News About Turkey - NAT
14 Min Read
  • Contract
  • Goma

WHO - World Health Organization


CONTEXTE ET JUSTIFICATION

Dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie et de la prise en charge des blessés de guerre au Nord-Kivu et en Ituri à la suite de la dégradation de la situation sécuritaire due à la guerre qui oppose l’armée régulière de la République Démocratique du Congo FARDC aux rebelles du mouvement du 23 mars dit M23 entrainant un nombre important des blessés victimes de cette guerre et au vu du nombre insuffisant du personnel soignant devant prendre en charge ces blessés de guerre dans les zones où les affrontements se déroulent avec acuités à savoir le Nord-Kivu, le programme des urgences de l’OMS/RDC avec l’appui d’AFRO hub de Dakar ont décidés du recrutement de 4 clinicien (e)s chirurgien (e)s qui viendront en appui aux différents établissements des soins de santé cibles qui prennent en charge ces blessés de guerre.

DESCRIPTION DES TACHES

Sous la responsabilité directe du point focal de la prise en charge médicale du bureau pays de l’OMS/RDC et la supervision générale du team leader du cluster Emergency Prepardness and readness du bureau pays de l’OMS/RDC, les 4 clinicien (e)s chirurgien (e)s assureront les responsabilités et attributions suivantes :

1. Les chirurgien(e)s travaillent au sein d’une équipe chirurgicale dans les établissements des soins de santé cible pour soigner les blessés de guerre. Ils peuvent aussi être amenés à traiter des victimes d’accidents ou des malades qui doivent être opérés en urgence ;

2. Appuie et assiste l’équipe locale dans le cadre d’une évacuation sanitaire ;

3. Elabore et partage un rapport hebdomadaire d’activités qu’il partage chaque vendredi au plus tard à 15 heure avec le point focal de la prise en charge médicale et le team leader EPR ;

4. Elabore et partage un rapport mensuel qu’il partage à la fin de chaque mois avec le point focal de la prise en charge médicale et le team leader EPR ;

5. Elabore et partage le rapport de fin de mission à la fin de la période du contrat et le partage avec le point focal de la prise en charge médicale, le team leader EPR et l’administration du bureau pays de l’OMS/RDC.

Responsabilités :

1. Participer aux renforcements des capacités de l’équipe chirurgicale de l’hôpital d’affectation concernant la gestion des blessés par arme et/ou par les accidents de trafic routier afin d’améliorer leurs connaissances théoriques sur le sujet

2. Garder un contact étroit avec les chirurgiens (e)s de l’hôpital d’affectation pour l’organisation du service (Programme de bloc opératoire, continuité des activités chirurgicales, réunion sur la qualité du service …)

3. Effectuer des opérations chirurgicales conformément aux normes internationales de chirurgie reconnues en utilisant des ressources limitées.

4. Collaborer avec ses homologues internes et externes et leur fournit l’assistance dont ils ont besoin à la limite de ses capacités et compétences ;

5.Travailler avec l’infirmier chef et le médecin anesthésiste pour planifier/mettre en œuvre un programme de contrôle des infections.

6. Contribuer aux activités de planification des activités quotidiennes et du programme opératoire

7. Elaborer les dossiers des patients selon les standards de la République démocratique du Congo.

8. Participer activement en cas d’afflux de blessés dans le cadre du plan de contingence et s’assurent que le triage et la prise en charge des patients est bien réalisé

9. Être disponible 24h/24 en cas de besoin pour les cas chirurgicaux d’urgence en lien avec le conflit et/ou les accidents de trafic routier mais également les drames chirurgicaux abdominaux.

10. Assurer la prise en charge pré, per et post opératoire des patients chirurgicaux en lien avec le conflit et/ou les accidents de trafic routier mais également les drames chirurgicaux abdominaux.

11. Participer le bon fonctionnement des services liés à l’activité chirurgicale (bloc opératoire, service de chirurgie, stérilisation, radiologie, etc.)

12. Participer aux tours de salle et donne des directives en lien avec la réanimation au besoin ;

13. Participer à l’examen des besoins en matière d’interventions chirurgicales spécialisées et leur orientation, référence auprès d’autres structures ou organisations en concertation avec l’équipe chirurgicale de l’hôpital d’affectation

QUALIFICATIONS REQUISES

Education

Essentielle :Diplôme universitaire en médecine.

Désirable :spécialisation en chirurgie générale.

Expérience

Essentielle :Minimum 2 ans d’expérience continue en soins d’urgence de préférence dans un environnement multiculturel dans un hôpital ou clinique serait un atout ;

Désirable : Expérience en traumatologie et orthopédie

Connaissances de langues

Essentiel :Avoir une maitrise du Français

Désirable :Une bonne connaissance du swahili serait un atout

Compétences de l’OMS

• Produire des résultats

Communiquer de manière crédible et efficace ;

• Favoriser l’intégration et le travail d’équipe ;

• Mener l’Organisation au succès

• Respecter et promouvoir les différences individuelles et culturelles

CONNAISSANCES ESSENTIELLES T LES COMPETENCES SPECIFIQUES AU POSTE

·Expérience dans l’utilisation de l’outil informatique et des logiciels de bureau (MS Word, Excel, PowerPoint etc…) et de l’internet ;

·Connaissance des règles et procédures administration UN serait souhaitable

·Professionnalisme : Connaissance et expérience en chirurgie de guerre et/ou urgences médico-chirurgicales.

·Planification et organisation : Établir des objectifs clairs compatibles avec les stratégies convenues ; capacité à établir des priorités et à planifier et coordonner son propre plan de travail ; prévoir suffisamment de temps et de ressources pour mener ses tâches ; tenir compte des risques et des imprévus dans la planification ; utiliser efficacement le temps.

·Gestion des connaissances et apprentissage, Partage des connaissances et de l’expérience avec les équipes de terrain, Prendre des initiatives et avoir la volonté de se tenir au courant de nouvelles compétences dans le domaine de la chirurgie de guerre et/ou urgences médico-chirurgicales.

·Ouverture à la technologie : Maîtrise des logiciels médicaux pertinents.

Valeurs

·Démontrer un engagement à la mission, vision et valeurs des Nations Unies ;

·Afficher la sensibilité à l’adaptabilité culturelle, de sexe, de religion, de race, de nationalité et d’âge ;

·Disponible à se déplacer dans toute la région de l’Est de la RDC et les régions voisines ;

·Capacité de s’adapter aux contraintes sécuritaires, grande flexibilité ;

·Connaissance des problématiques liées au déplacement des populations et aux conflits armés ;

·Personne méthodique et rigoureuse avec sens de la confidentialité ;

Accepter et signer le code de conduite visant à prévenir le harcèlement, y compris le harcèlement sexuel durant le contrat de service avec l’OMS.

Additional Information

• This vacancy notice may be used to identify candidates for other similar consultancies at the same level.
• Only candidates under serious consideration will be contacted.
• A written test may be used as a form of screening.
• If your candidature is retained for interview, you will be required to provide, in advance, a scanned copy of the degree(s)/diploma(s)/certificate(s) required for this position. WHO only considers higher educational qualifications obtained from an institution accredited/recognized in the World Higher Education Database (WHED), a list updated by the International Association of Universities (IAU)/United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization (UNESCO). The list can be accessed through the link: http://www.whed.net/. Some professional certificates may not appear in the WHED and will require individual review.
• For information on WHO’s operations please visit: http://www.who.int.
• The WHO is committed to creating a diverse and inclusive environment of mutual respect. The WHO recruits workforce regardless of disability status, sex, gender identity, sexual orientation, language, race, marital status, religious, cultural, ethnic and socio-economic backgrounds, or any other personal characteristics.
• The WHO is committed to achieving gender parity and geographical diversity in its workforce. Women, persons with disabilities, and nationals of unrepresented and underrepresented Member States (https://www.who.int/careers/diversity-equity-and-inclusion) are strongly encouraged to apply for WHO jobs.
• Persons with disabilities can request reasonable accommodations to enable participation in the recruitment process. Requests for reasonable accommodation should be sent through an email to [email protected]
• An impeccable record for integrity and professional ethical standards is essential. WHO prides itself on a workforce that adheres to the highest ethical and professional standards and that is committed to put the WHO Values Charter (https://www.who.int/about/who-we-are/our-values) into practice.
• WHO has zero tolerance towards sexual exploitation and abuse (SEA), sexual harassment and other types of abusive conduct (i.e., discrimination, abuse of authority and harassment). All members of the WHO workforce have a role to play in promoting a safe and respectful workplace and should report to WHO any actual or suspected cases of SEA, sexual harassment and other types of abusive conduct. To ensure that individuals with a substantiated history of SEA, sexual harassment or other types of abusive conduct are not hired by the Organization, WHO will conduct a background verification of short-listed candidates.
• WHO has a smoke-free environment and does not recruit smokers or users of any form of tobacco.
• Consultants shall perform the work as independent contractors in a personal capacity, and not as a representative of any entity or authority.
• WHO shall have no responsibility for any taxes, duties, social security contributions or other contributions payable by the Consultant. The Consultant shall be solely responsible for withholding and paying any taxes, duties, social security contributions and any other contributions which are applicable to the Consultant in each location/jurisdiction in which the work hereunder is performed, and the Consultant shall not be entitled to any reimbursement thereof by WHO.
• Please note that WHO’s contracts are conditional on members of the workforce confirming that they are vaccinated as required by WHO before undertaking a WHO assignment, except where a medical condition does not allow such vaccination, as certified by the WHO Staff Health and Wellbeing Services (SHW). The successful candidate will be asked to provide relevant evidence related to this condition. A copy of the updated vaccination card must be shared with WHO medical service in the medical clearance process. Please note that certain countries require proof of specific vaccinations for entry or exit. For example, official proof /certification of yellow fever vaccination is required to enter many countries. Country-specific vaccine recommendations can be found on the WHO international travel and Staff Health and Wellbeing website. For vaccination-related queries please directly contact SHW directly at [email protected].
• In case the recruitment website does not display properly, please retry by: (i) checking that you have the latest version of the browser installed (Chrome, Edge or Firefox); (ii) clearing your browser history and opening the site in a new browser (not a new tab within the same browser); or (iii) retry accessing the website using Mozilla Firefox browser or using another device. Click the link for detailed guidance on completing job applications: Instructions for candidates .
• The purpose of this vacancy is to develop a list of qualified candidates for inclusion in the advertised roster. Successful candidates will be placed on the roster and subsequently may be selected for consultancy assignments; however, contracting of rostered candidates is not guaranteed.

Apply
***Show some love and please mention newsaboutturkey.com* in your application***
***We also feel loved when you share it***

Share This Article